Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 22:27
Déterminés à harponner leur auditoire grâce à une accessibilité pop grandissante, les genevois de Sinner DC continuent de forger leur identité sonore.
Plutôt uniques en leur genre, ces petits suisses élaborent mieux que quiconque des réseaux complexes de nappes opaques et cramées par le soleil, indissociables de la stratosphère, jouant en permanence avec les oscillations, les ondulations, la panoramique, les va-et-vient, pour filer le parfait accord avec des rythmiques vigoureuses et inébranlables, et un chant brouillé sous effets, toujours là pour prêter main forte aux titres qui n'écoperont pas au qualificatif de tubes en puissance (Anyway, The medium is the message, Glass alley).
Histoire de calmer ce jeu qui rend accro, le trio ralentit volontiers la cadence, d'abord sur l'apaisant et rêvasseur V, puis sur Digital dust et Coast où les voix s'effilent au point de devenir célestes, le groove devient lancinant, les nappes se parent de scintillements, toujours soutenues par un squelette rythmique.
Quelque soit l'angle d'attaque, Sinner DC est systématiquement imparable, et pour en juger, il suffit d'imaginer le scénario suivant : Ulrich Schnauss boulimique de shoegaze, le cénacle Border Community avide de pop, Port-Royal en route pour la piste de danse, M83 en partance pour celles aux étoiles...et tout ce beau monde simultanément frappé par le virus cosmique du kraut motorisé et robotique. Un casting de rêve pour un scénario idyllique.
[8.5]
Sébastien Radiguet

Tracklist

01. Go for the stream
02. Anyway
03. Golden horses
04. The medium is the message
05. V
06. Sunrized
07. Glass alley
08. Digital dust
09. Coast

Durée : 42'00
Sortie : avril 2009
Label : AI records / La Baleine

Partager cet article

Repost 0
Published by ondefixe - dans CHRONIQUES ALBUMS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents