Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 21:19
Faisant suite à une grosse poignée de sorties confidentielles sur des structures qui le sont tout autant (Loose thread, Roots strata, Time lag), c’est sur le très prisé label Type que sort le Zelienople nouvelle mouture, His/hers.
Sur cet album qui n’offre que peu de similitudes avec celui des célèbres Pulp, les guitares s’expriment dans un léger état d’ébriété, avec lenteur et réflexion, sur un ton résonnant et légèrement crasseux, évoquant ainsi le folk hanté et psyché, spacieux et enveloppant des Charalambides.
Prenant leur temps, les cordes se désintègrent, se délayent dans des volutes gazeuses, derrière lesquelles défilent quelques ombres fantomatiques et débris poussiéreux, et éclatent des fragments de percussions.
Ces moments de calme monacal ne s’éternisent jamais, laissant place à des cris de rage destructrice, comme sur Moss man, perturbé par une improvisation débridée où les guitares crissent et la batterie galope ; ou sur La marche forcée, qui débute sur un déluge bruitiste oppressant pour débouler au milieu de nulle part, sur un terrain vierge, éclairé d’une lumière douce.
Un disque à la fois âpre et euphorisant, doucement « vrille-cerveau » aussi.
(7.5) 
Sébastien Radiguet
 
Type records - 22 juin 2007
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ondefixe - dans CHRONIQUES ALBUMS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents