Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 21:15
Si l’origine exacte de ce disque reste, un peu à l’instar de son contenu, plutôt floue, il semblerait qu’il s’agisse d’une simili-résurrection de chutes issues de l’enregistrement du Songs by the sea de The boats. Des termes communs comme autant de similitudes sonores qui ne font que brouiller les pistes (la bio ne fait qu’enfoncer le clou en se réduisant au slogan « The sea are the boats, the boats are the sea » : nous voilà avancés !).
Qu’importe, qu’il s’agisse de bateau ou de mer, et bien que l’on soit ici chez Music Related (petit label new-yorkais géré par Pandatone), on retrouve comme chez les abonnés à Moteer, cette approche musicale fragile et craquelée, faisant appel à une instrumentation discrète et ébréchée  (guitare, banjo, mélodica, glockenspiel), et surtout à un piano aux résonnances tout aussi subaquatiques que celles des ornements électroniques qui les enrobent. A la différence du premier album de The boats, The sea opte pour un mode d’expression moins cadré (beaucoup moins d’attaches potentielles ici), et offre un vaste champ d’expression au violon et à la voix murmurante et caressante d’Esker.
En fin de parcours (Inko), les voiles sont gonflées, le soufflet d’accordéon respire un grand coup, et nos marins s’en vont gagner les terres islandaises de Sigur ros et Mùm.
On aurait aimé ce voyage ressuscité surprenant. On se contentera de son charme discret.
(7.5)
Sébastien Radiguet
  
Music related 27 mars 2007
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ondefixe - dans CHRONIQUES ALBUMS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents