Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 14:50
Les échos radiophoniques dont avait bénéficié "Haralambos", premier album de Bexar Bexar, auront permis au bonhomme d’accéder à une certaine reconnaissance dans le milieu du cinéma indépendant. On en est nullement étonné, eu égard de l’aspect pictural, du pouvoir évocateur et de la profondeur d’âme de sa musique, qui prennent tous ici leur envol.
Sur "Tropism", nouvelle trouvaille sonore de Own records, exit les boucles rythmiques du début, les efforts sont portés sur des mélodies aux tonalités maritimes émanant avec retenue d’une guitare acoustique. Eprises d’une liberté exemplaire, ne se dévoilant que lentement (comme autrefois chez Labradford), ces mélodies intimement liées à des samples naturalistes et de menus apports analogiques, échappent à toute mesure, à tout repère. Leurs formes indistinctes sont tels les reflets solaires scintillant à la surface de l’océan (un scintillement ponctuellement renforcé par des interventions de glockenspiel ou piano électrique). Lorsque soumises à divers degrés de trituration et de filtration méticuleuse, les notes s’étirent et se dilatent en de longs drones aquatiques à la tranquillité imperturbable, c’est au tour de l’auditeur de perdre ses repères, face à cette beauté saisissante et indicible.
Se hissant derechef au niveau de ses contemporains ayant pour noms RF ou Mountains, Bexar Bexar offre avec "Tropism" un instant suspendu, un rêve éveillé.
(9.0)
Sébastien Radiguet

www.ownrecords.com - 8 avril 2007
www.myspace.com/bexarbexar
Télécharger "Window Piece" (mp3)



Partager cet article

Repost 0
Published by ondefixe - dans CHRONIQUES ALBUMS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents