Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 21:08
Il est loin et définitivement englouti le temps des plages oniriques de son inaugural For frosty mornings and summer nights. Depuis ce temps révolu, John Twells, co-fondateur du label Type et bulbe unique du projet Xela, a doucement mué et ne cache plus sa fascination à l'égard de la mort et du mysticisme le plus obscur.
Plus d'une heure durant, on glisse sans heurt et sans lumière d'ambiances ténébreuses à des climats oppressants. Derrière ce nattage de nappes impénétrables et inhospitalières, de textures crépitantes qui habitent Ut Nos Vivicaret, on perçoit des cloches christiques qui sonnent le glas au loin, imperceptiblement, et qui finissent par occuper de leur tonalité grave et vacillante l'espace d'In Deo Salutari Meo, doublées de carillons glaçants et de ronronnements d'hélice anxiogènes.
Avant que ne tombe le couperet final, In Misericordia tétanise de ses turbulences et souffles glacials peuplés d'esprit maléfiques, comme pour mieux nous préparer à l'oppressant et radical Beatae Immortalitatis, où percussions sourdes et cymbales cinglantes s'installent ; stridences, dissonances et cris apeurés se font plus abondants, alors que les machines s'emballent et s'engagent dans un ostinato impassible qui prend des allures de bras de fer suffocant et exterminateur, à la limite du supportable. Une expérience fascinante pour les uns, douloureuse pour les autres : à vous de choisir votre camp.
[6.0]
Sébastien Radiguet

Tracklist

1. Ut Nos Vivicaret (12:45)
2. In Deo Salutari Meo (13:52)
3. In Misericordia (14:34)
4. Beatae Immortalitatis (20:37)

Durée : 61'50
Sortie : décembre 2008
Label : Type

Partager cet article

Repost 0
Published by ondefixe - dans CHRONIQUES ALBUMS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents