Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 22:06
Where you go I go too nous déclare l’ami Hans Peter Lindstrøm. Et nous de le suivre yeux fermés, un pied rivé sur la piste de danse, le cerveau dans les étoiles. En empereur auto-proclamé du space-disco, celui qui nous avait gratifié de quelques délectables Eps (Granada, I feel space), relève le défi culotté d’un long-format mono-bloc (la division en trois chapitres aurait très bien pu ne pas être).
Le plus long des trois volets, qui fait office de rampe de lancement, remplit pleinement sa mission : sereinement, par petites touches successives, les nappes et souffles accueillent des séquences de marimbas digitalisés, puis quelques gimmicks et cocottes de guitares tout aussi discoïdes que ces rythmiques propulsives invariables, dans une dynamique qui n’est pas sans évoquer Giorgio Moroder. Et puis subrepticement apparaît cette séquence synthétique en forme de clin d’œil non dissimulé à Cerrone, et des accords de synthés à forte connotation 80’s qui glissent d’une tonalité à l’autre (tel un Roland D-50 manipulé à coup de torsions de pitch-bend). Autant de strates qui vont et viennent, s’empilent et se consument sur une première moitié d’album irréprochable en son genre.
Plus court, Grand ideas s’avère un pont moins pertinent et rêveur, desservi par ces attaques de claviers aux relents Eurodance délétères.
The long way home reprends quelques éléments à succès de la pièce inaugurale, en ralentissant la cadence, et entremêle vastes nappes scintillantes, cavalcades de marimbas synthétiques, rythmiques de guitares informatisées sur fond de pulsation métronomique ; avant de sérieusement frôler le mauvais goût en basculant vers un avatar de titre FM bigarré de remugles de démos de synthés des années 80, pétries de bonnes intentions. Mais qu’importe, on pardonne cet écart de conduite à Lindstrøm (qui n’est que partiel lorsqu’on prend la peine de forer l’édifice en question), et on suit aveuglément les consignes du début : Where you go I go too.
(8.0)
Sébastien Radiguet

Tracklist
01. Where you go I go too (28:58)
02. Grand ideas (10:11)
03. The long way home (15:58)

Durée : 55’09
Sortie : 18 août 2008
Label : Smalltown supersound / Differ-ant

Plus+
L’espace MySpace de Lindstrøm
Le site officiel de Lindstrøm
L’espace MySpace du label Smaltown Supersound
Le site officiel du label Smalltown Supersound

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents