Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 13:00
Bien calé dans le sillon dessiné par Corduroy Road, celui que l'on connaît mieux caché derrière le sobriquet Helios, revient avec The malady of elegance, nouveau long recueil de pièces mélancoliques pour piano solitaire et âmes grises. Peu différent de son prédécesseur, trouvant bien sa place au sein du catalogue Type et de la mouvance minimaliste menée par Sylvain Chauveau, ce second album signé Goldmund rend à nouveau hommage à la lenteur, à la contemplation, aux soupirs et donne rendez-vous aux souvenirs enfouis, aux images passéistes.
Le plus souvent auto-suffisantes dans leur mode d'expression laconique , les notes de piano de Keith Kenniff bénéficient d'un traitement du son veillant à capter les moindres martèlements de corde et bruits environnants, et n'ont que pour seuls supports leur propre résonnance, voire un mince linceul de nappes, une guitare digitalisée (The gardener) ou quelques jeux de va-et-vient numérisés angoissants (Mound builders), lesquels viennent apporter de minces variations de tons à un ensemble évidemment cohérent (quoique un peu long), et simplement beau.
(8.0)
Sébastien Radiguet

Type records

Tracklist

01. Image-autumn-womb
02. In a notebook
03. Finding it there
04. Subtle the sum
05. Threnody
06. Now
07. The winter of 1539-1540
08. Ouendake
09. John Harrington
10. Apalachee
11. The gardener
12. Mound builders
13. Gifts
14. Clement Danes
15. Evelyn

Durée : 56'06

Sortie : 28 juillet 2008

Plus+
Le site officiel du label Type
L'espace MySpace de Goldmund
L'espace MySpace d'Helios

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Wikio - Top des blogs - Musique
http://www.wikio.fr

Archives

Articles Récents